de landa gori

de landa gori

Pointer

ADICHATZ ARCOS mon BINÔME.....

ADICHATZ  ARCOS mon BINÔME.....

Il était au sommet de son art ...La recherche de tous les oiseaux (gibier) sauvages .


Cette année, d'un commun accord ,on est partis découvrir les Bartavelles et les Petits Coqs de Bruyère dans les Alpes .C'est grâce a la famille Pompa qui m'a accueilli chaleureusement que nous avons pu nous confronter a la dureté du site notamment les pentes rocheuses du Mont Chauve , et aux premiers oiseaux .Sans problème pour Arcos,  moi plus..... Marco avec ses yeux d 'expert a aprécié tout de suite les qualités de guerrier et de chasse d' ARCOS . Il a redoublé de conseils pour finaliser le dressage de celui qui lui rappelé ses grands pointers de montagne ; Je l'en remercie sincèrement ainsi que sa femme Antonella . m a


Le samedi 4 septembre j'arrivais donc confiant au field trial de St Michel de Chaillol (05)


Je passais 2eme couple. La matinée commencait bien avec dans le 1er couple AUSSAU DE LANDA GORI a Pierre Frederic Galvin chienne experte des comptages et de la chasse aux galliformes de montagne . Il lui a fallu moins d une minute pour arrêter son premier tetras...... puis un autre.......c'était son premier concours ainsi qu'a son maître.........Alors le dressage......


Arrive notre tour. Arcos attaque bien la pente avec son énergie habituelle , explore bien le terrain trés dificille , et la cloche s'arrête..; il nous semble être a une cinquantaine de mètres sur la droite..... On part chercher.......... Rien ...le concours se poursuit....


Je cherche mon compagnon sans succés seul dans cette belle mais hostile montagne. ... j'y laisse le carter de l 'expert.


Le Dimanche matin a 5h30 Pierre Martin président de la société de chasse avec sa connaissance des lieux me retrouve le corps sans vie de mon chien.......... Je l'en remercie pour son aide


Et la commence surement le dimanche le plus noir que j ai connu........... Seul, sans voiture , a côté de la dépouille de mon compagnon ne pouvant retenir le flot de larmes que mon immense peine faisait jaillir , un diabète "au plafond ", qui me clouait sur place.....Heureusement , et je ne l'en remercierai jamais assez .Pierre ROY , présent au concours , est monté avec son père et m'a  sorti de cette "spirale noire ". Prenant les choses en main, s'occupant de tout , m'accueillant sous leur toit avec une grande chaleur humaine qui a reconforté ma grande détresse . Merci et encore merci .


ARCOS est resté dans les ALPES , je suis rentré a Labenne , triste , plein de souvenirs , mais prêt a continuer pour lui rendre hommage , et le remercier de tous les grands moments qu'il m'a fait vivre .


Merci a tous ceux qui m'ont adressé des marques de sympathie :elles m'ont réchauffé le coeur ..........


Les rires sarcastiques m'ont touché ...........mais pas coulé !!!!!!!.......


ADICHATZ ARCOS

tranche de vie